La philosophie du Siajef

Le Siajef s’applique à ce que la rupture sociale soit la plus courte possible pour l’usager
et à ce que les contacts soient maintenus avec les milieux de vie.
Le Siajef tente de mettre tout en oeuvre pour répondre le plus vite possible
aux besoins des usagers, là où ils se posent, pour éviter au maximum l’exclusion sociale.

Nos priorités principales sont :

  • De pouvoir recevoir toute personne émanant du territoire de référence dans des délais en rapport avec les circonstances
  • D’offrir une grande accessibilité, adaptabilité, disponibilité notamment à travers l’organisation de l’accueil/permanence
  • Prendre en compte l’ensemble des éléments constitutifs de l’existence de la personne : ses difficultés, ses ressources, ses devoirs, son histoire, son réseau social,…

Cela implique une approche multifactorielle, globale de l’existence de la personne. L’équipe du Siajef, composée d’éducateurs,
de psychologues, d’assistants sociaux, d’un criminologue et d’un médecin psychiatre tend vers la transdisciplinarité.